Raccords rapides pour l'industrie

Comment choisir les joints pour les raccords rapides

Dans les secteurs où les circuits hydrauliques sont utilisés, il est nécessaire que les opérations de connexion et de déconnexion soient effectuées rapidement afin de ne pas ralentir la productivité et qu’en même temps la connexion reste solide pour éviter les fuites, ce qui entraînerait des inefficacités dans les machines, des gaspillages d’énergie et de ressources, des contaminations internes et externes et des risques sanitaires pour les opérateurs.

Ce résultat ne peut être obtenu que par une conception soignée des raccords et c’est pour cette raison que Stucchi investit constamment dans la recherche et le développement pour proposer à ses clients des solutions toujours plus performantes.

Nous accordons une grande attention à chaque composant du raccord, afin que chacun puisse répondre au mieux aux besoins spécifiques de chaque application.

Dans la conception des raccords, les joints contribuent à l’étanchéité et leur élasticité leur permet de s’adapter aux formes des autres composants et de se comprimer lors de la connexion.

Il existe différents types de joints qui répondent à des besoins particuliers.

Les Joints Toriques comme on les appelle, sont ceux dont la conception est la plus simple et la plus polyvalente, car ce sont en fait des anneaux en élastomère ou en matière plastique : ils s’adaptent à de nombreuses applications et de nombreux types de raccords et sont disponibles dans une large gamme de tailles.

Dans les applications où il existe un risque d’extrusion, le Joint Torique peut être inséré avec un dispositif anti-extrusion spécial, c’est à dire un anneau en téflon qui se tient entre le Joint Torique et la surface interne du raccord : les composants sont séparés, mais peuvent être facilement assemblés.

Une variante de ce concept est le Support de Joint Torique : dans ce cas, le support en téflon est assemblé tout autour de l’anneau, ce qui diminue encore la surface de contact avec la surface interne du raccord.

Les joints préformés d’autre part, sont des joints plus épais, modelés dans des formes particulières pour répondre à des besoins de conception spécifiques.

Ces quatre types de joints ont donc des caractéristiques très différentes et le choix de leur utilisation dépendra largement du contexte d’application : identifier le plus adapté optimisera l’efficacité du raccord rapide et limitera l’usure des composants.

Les deux principaux facteurs à considérer sont :

  • Compatibilité : pour éviter l’usure accélérée ou la déformation du joint, sélectionnez le matériau avec lequel il est réalisé en fonction du liquide utilisé à l’intérieur du circuit ; le NBR est compatible avec les huiles, les graisses minérales et l’eau/glycol jusqu’à 60 °C ; le Viton® est compatible uniquement avec les huiles et les graisses minérales ; Le EPDM est compatible uniquement avec l’eau/glycol ;
  • Température : les propriétés élastiques d’un joint et sa résistance aux contraintes varient considérablement en fonction de la température, chaque matériau peut donc être utilisé dans certaines plages thermiques.

En tenant compte de ces deux facteurs, vous pouvez choisir le type de joint le plus approprié pour optimiser l’efficacité et la durabilité.

Depuis 1960, Stucchi crée des solutions de raccord distribuées dans le monde entier, en savoir plus en nous contactant.

Nous contacter
Vous êtes en train de visiter notre site web avec Internet Explorer 11. Pour une meilleure expérience de qualité, nous vous recommandons de mettre votre navigateur à jour.
Télécharger un navigateur .